Les graines de lin sont bonnes pour votre glycémie et votre cœur et compte une foule de vertus et bienfaits santé. Mieux encore, elles ont une agréable saveur de noisette! Voici pourquoi vous devriez les intégrer dans votre alimentation.

Riches en protéines, les graines de lin sont également une bonne source de magnésium. Rappelons que le magnésium joue un rôle important dans la maîtrise de la glycémie du fait qu’elle facilite l’utilisation de l’insuline par les cellules. Des études de grande envergure ont montré que le risque de diabète du type 2 était très élevé lorsque les apports en magnésium étaient faibles. Et même si vous êtes déjà diabétique, le magnésium peut vous aider.

Si votre consommation de poisson est plutôt faible, mangez des graines de lin : elles sont riches en acide alphalinolénique (ALA), que l’organisme utilise pour élaborer les acides gras oméga-3que l’on trouve normalement dans le poisson. Tout comme le poisson, les graines de lin gardent votre cœur en santé en abaissant le taux de cholestérol, en régulant le rythme cardiaque et en prévenant la formation de caillots sanguins. Elles protègent aussi contre l’inflammation, qui est associée à de nombreux troubles liés à l’âge, notamment l’insulinorésistance et le diabète.

Les graines de lin comportent une grande variété d’éléments qui peuvent jouer un rôle important dans le régime alimentaire.

Le lin est une bonne source de fibres solubles, qui contribuent à réduire le taux de « mauvais » cholestérol (LDL) et à diminuer le risque coronarien.

Des études indiquent par ailleurs que le lin pourrait aider à mieux prévenir certains 
cancers. Il renferme des lignanes qui se convertissent en éléments semblables aux œstrogènes, mais dotés d’une activité réduite. 
En occupant les récepteurs d’œstrogènes, ils diminuent
les effets des vrais œstrogènes,
plus puissants. Les chercheurs
se sont donc penchés sur le rôle que pourrait jouer le lin dans
la prévention des cancers hormonodépendants comme ceux du sein ou du côlon.

Des études sur les animaux ont ainsi révélé que le lin peut réduire la taille des tumeurs et même modifier leur incidence.
 Les études sur les humains sont limitées, mais l’une d’entre elles semble indiquer que la croissance des tumeurs chez les patientes souffrant d’un cancer du sein a été freinée par l’ingestion quotidienne de muffins contenant 25 g de lin moulu. Toutefois, plus de recherches scientifiques doivent être menées pour mieux comprendre les bienfaits des graines de lin pour nous protéger contre le cancer.

Les graines de lin, un aliment sans gluten

Le lin ne renferme pas de gluten, est peu coûteux et a un agréable goût de noix. Plusieurs études recommandent de prendre 1 à 2 cuillerées à soupe de graines de lin moulues par jour. On peut manger les graines de lin entières. Mais, pour mieux les assimiler, il est préférable de les consommer moulues. Conservez la poudre dans un bocal opaque hermétique placé au froid.

D’autres atouts pour la santé des graines de lin

Grâce à leur activité anti-inflammatoire, les graines de lin protègent contre la polyarthrite rhumatoïde, l’asthme, la maladie de Crohn, l’eczéma et le psoriasis.

Riches en lignanes, leurs oméga-3 contribuent à protéger, voire à traiter le cancer du sein. Dans l’organisme, les lignanes se transforment en composés apparentés à l’œstrogène, mais moins actifs que l’hormone naturelle. En occupant les récepteurs à œstrogène des cellules, ces composés bloquent les effets de l’hormone, vous protégeant possiblement contre les cancers hormonodépendants tel celui du sein. La teneur des graines de lin en lignanes est infiniment plus élevée que celle de tout autre aliment végétal.

Comme le poisson, les graines de lin pourraient offrir une certaine protection contre la maladie d’Alzheimer et la dépression. Enfin, si vous souffrez de constipation, prenez des graines de lin car elles sont laxatives.

L’huile de graines de lin et ses vertus santé

Comme les graines, l’huile est un atout pour la santé, il fournit des oméga-3, mais sans fibres ni lignanes. Si la santé de votre cœur vous préoccupe, vous pouvez inclure dans votre alimentation de l’huile de lin ou de poisson dans le but d’obtenir les bons gras dont vous avez besoin. Par contre, comme le lin éclaircit le sang, discutez-en avec votre médecin, surtout si vous prenez de l’aspirine ou des anticoagulants. Les dosages vont de 1 c. à thé à 1 c. à soupe, une ou deux fois par jour.

Gardez l’huile au réfrigérateur car elle rancit rapidement. Utilisez-la dans les sauces à salades, ajoutez-en sur les légumes vapeur ou les grains cuits, mais ne la faites pas cuire car la chaleur détruit ses nutriments.

Attention, il ne faut pas confondre l’huile de graines de lin, un produit alimentaire, avec l’huile de lin vendue en quincaillerie, qui sert uniquement à traiter le bois et que l’on ne doit absolument pas ingérer.

Graines de lin, un atout santé dans vos repas

Vous pouvez acheter les graines déjà moulues ou bien entières, auquel cas vous les moudrez dans un moulin à café ou un robot culinaire. On en trouve habituellement dans les épiceries ou, à défaut, dans les magasins de produits naturels.

L’organisme absorbe mieux les lignanes lorsque les graines de lin sont moulues ou écrasées (les graines entières passent tout droit sans être digérées). Par contre, une fois moulues, elles rancissent rapidement. Achetez des graines entières que vous moudrez au fur et à mesure de vos besoins ; elles se garderont un an à la température de la pièce. Gardez les graines moulues au réfrigérateur.

  • Saupoudrez-en sur des céréales chaudes ou froides.
  • Ajoutez-en dans le pain de viande, les boulettes de viande, les hamburgers et les plats au four.
  • Mettez-en dans le yogourt ou le granola.
  • Ajoutez-en 1 ou 2 c. à soupe aux pâtes à pain, à crêpes, à gaufres et à muffins. Surveillez la cuisson : les graines de lin peuvent faire brunir ces mets plus rapidement.
  • Garnissez-en une glace ou du yogourt congelé.
  • Ajoutez-en aux boissons frappées.
  • Dans les pâtes à muffins, remplacez le quart de la farine par des graines de lin.
  • Ajoutez-en aux pommes cuites, à la compote de bleuets ou à d’autres desserts aux fruits.
  • Saupoudrez-en sur la salade de thon ou de poulet que vous mangez en sandwich.
  • Ajoutez-en au fromage à la crème ou à un fromage mou et étalez la préparation sur des craquelins de blé entier.

Graines de lin broyées 1,00 kg

€6.00Prix

    © peps aroma. Créé avec Wix.com

    • Facebook Social Icône
    • Instagram
    • White Google+ Icon