Le fenugrec est une petite plante légumineuse dont on mange les jeunes feuilles en salades et les graines comme épice. Il compte parmi les plus anciennes plantes médicinales et culinaires de l'histoire de l'humanité. On se servait déjà de ses principes aromatiques en Égypte pharaonique, environ 1 500 ans avant notre ère, pour embaumer les morts et purifier l'air des habitations et des lieux de culte. Ses graines entraient dans la fabrication du pain, une pratique culinaire qui persiste en Égypte moderne de même qu’en Inde.En plus de ses propriétés apéritives (ouvrir l’appétit), digestives et tonifiantes, on attribuait au fenugrecle pouvoir de combattre les infections et inflammations des voies respiratoires, de faciliter l'accouchement et la lactation, de soigner les blessures cutanées, les douleurs rhumatismales, etc. Dès le VIIe siècle avant notre ère, on a commencé à le cultiver au Moyen-Orient. Il fut également introduit en Inde et en Chine où il fut rapidement intégré à la pharmacopée ayurvédique (Inde) et à la Médecine traditionnelle chinoise.À la fin du XIXe siècle, le fenugrec faisait partie des ingrédients d'un remède populaire auprès des femmes, le Lydia Pinkham's Vegetable Compound. De nos jours, l'industrie alimentaire utilise le fenugrec pour imiter la saveur d’érable dans certains produits.Bien que, dans de nombreux pays, plusieurs des usages médicinaux traditionnels figurent toujours dans les pharmacopées officielles, la recherche actuelle a surtout concentré ses efforts sur l'action antidiabète des graines de fenugrec, notamment en raison de sa haute teneur en fibres (50 %) et en saponines.


L’utilisation des herbes dans la médecine allopathique classique a augmenté considérablement au cours des deux dernières décennies . Malheureusement , le diabète a augmenté exceptionnellement lui aussi. La médecine occidentale s’efforce toujours d’apprendre les nombreux avantages des herbes qui ont été utilisés dans d’autres pays depuis des siècles, et justement pendant de nombreuses années, le fenugrec a aussi été utilisé pour aider à traiter les taux de sucre trop élevés dans le sang.
La recherche montre que le fenugrec peut faire baisser, non seulement le taux de sucre, mais aussi le taux de cholestérol et de triglycérides et peut aider à augmenter le bon cholestérol HDL. En outre , le fenugrec moulu peut offrir un avantage supplémentaire en atténuant l’inflammation. L’inflammation chronique est associée à des douleurs articulaires, des maladies cardiaques, la démence et même le cancer. En ralentissant l’inflammation, nous pouvons donc réduire le risque de diverses maladies chroniques. Le fenugrec aide à réduire certains marqueurs inflammatoires puissants appelés facteur de nécrose tumorale ( TNF ). En plus de cela, le fenugrec est aussi un bon antioxydant qui permet de ralentir le vieillissement des cellules.

Fenugrec composition

Les graines de fenugrec contiennent des protéines, de la vitamine C, de la niacine, du potassium et de la diosgénine (qui est un composé ayant des propriétés similaires à l’œstrogène). D’autres constituants actifs dans le fenugrec sont présents tels que des alcaloïdes, de la lysine et de L-tryptophane, ainsi que des saponines stéroïdiens.
Le fenugrec contient un acide aminé appelé 4-hydroxy-isoleucine, qui semble augmenter la production d’insuline du corps lorsque le taux de sucre dans le sang est trop élevé. L’augmentation de la production de l’insuline peut diminuer les quantités de sucre qui restent dans le sang pour de nombreuses personnes, ce qui pourra s’avérer très intéressant pour les personnes souffrant de diabète de Type 2.

Fenugrec dosage et posologie

On peut prendre le fenugrec sous différentes formes, tout d’abord en infusions de graines que l’on aura fait macérer au préalable pendant quelques heures, ou alors tout simplement sous forme de comprimés ou de graines réduites en poudre.
Tout dépend de l’objectif souhaité, mais à titre d’exemple, la dose conseillée et de 500mg entre 4 et 6 fois par jour pour stimuler l’appétit.
La recherche montre également que la graine de fenugrec peut s’utiliser comme un traitement externe efficace pour les problèmes de peau tels que les abcès, furoncles, les brûlures, l’eczéma et la goutte. Pour cela, suivez la préparation suivante :
- Prendre une cuillerée de graines de fenugrec et les broyer en poudre.
- Mélanger la poudre à de l’eau tiède.
- Prenez un simple morceau de tissu propre et faites le tremper dans le mélange.
- Appliquez le chiffon imbibé directement sur la peau affectée comme un cataplasme.

 

 

Graines de fenugrec bio

€15.00Prix

    © peps aroma. Créé avec Wix.com

    • Facebook Social Icône
    • Instagram
    • White Google+ Icon