LE CHAGA : UN PRECIEUX CHAMPIGNON MEDICINAL


Il se trouve dans les régions circumpolaire de l'hémisphère nord, en Sibérie mais aussi au Canada. On le trouve aussi dans les Monts Oural, les montagnes rocheuses américaines, l'ile Japonnaise d'Hokkaido, en Manchourie Chinoise, mais aussi sur les pentes de la chaîne volcanique des puys au coeur de l'Auvergne.

Il résiste a des températures inferieures à -40°, raison pour laquelle il développe des molécules lui permettant de résister à ses conditions climatiques hostiles, ce qui lui confère ses remarquables propriétés.


Le chaga est un champignon parasite du bouleau, il pousse lentement et fracture l'écorce du bouleau, pénétrant l'aubier de l'arbre.

Son développement externe est spétaculaire, il ne ressemble à nul autre champignon par sa forme et sa couleur noire. Sa croissance dure plusieurs années. Il se récolte en hiver avant la montée de sève.



Le Chaga est un puissant cicatrisant de la peau, des muqueuses digestives. Il possède des propriétés antitumorales très efficaces.

Le Chaga a tendance à concentrer deux substances du bouleau : la bétuline et l'acide bétulique, toutes deux aux propriétés antitumorales.

Plus de 200 études sur le Chaga semblent le confirmer, de plus il favorise la cicatrisation des tissus affectés par la tumeur et permet de mieux supporter les traitements de chimiothérapie et radiothérapie subis par les patients.

Un traitement combinant le Chaga et l'Agaricus Blazei permet souvent de donner des résultats spéctaculaires.

Le Chaga permettant la cicatrisation des muqueuses digestives il est souvent utile en cas de diarrhée de maladie de Crohn et de porosité intestinale.

En sibérie, il est utilisé comme cicatrisant cutané, en usage externe.


Puissant anti-oxydant : on peut dire que c'est un régénérant cellulaire

Fonction immuno régulatrice : utile en cas d'allergie respiratoire mais aussi de faiblesse immunitaire

Permet d'éliminer les métaux toxiques notamment radioactifs

Régénérant du foie

Hypoglycémiant

Anti-inflammatoire


Le Chaga possède des propriétés fluidifiantes, il le rend contre-indiqué chez les personnes hémophiles, sujettes à hémorragies, insuffisance plaquétaires ou personnes sous anti-coagulants.

16 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout