L’ARTICHAUT

Dernière mise à jour : 10 janv.

Aujourd’hui on parle de l’artichaut :


il s’effeuille depuis toujours, les anciens l’utilisait comme plante apéritive, digestive et dépurative, on le goûte à toutes les sauces.


La culture s’étale sur 3 ans l’année 1 il est mis en terre au printemps pour une récolte à l’automne, puis on débarrasse la souche des rejets, les tiges sont coupées et il passe l’hiver. L’année 2 elle donne une récolte en été, la 3 Eme année les artichauts sont prêts à être cueillis au printemps, et ensuite on recommence….


En cuisine il faut le choisir ferme lourd sans taches brunes les bractées serrées et cassantes. Il peut être vert ou violet (plus tendre) cuire à la vapeur ou à l’eau citronnée et à consommer rapidement pour éviter l’oxydation. Huile de noix ou fromage blanc ciboulette accompagnent la partie charnue des feuilles. Le fond se déguste sans le foin farci, gratiné, en terrine, en tajine…. Le bouquet un petit violet dépourvu de foin car récolté avant maturité se consomme entier poêlé, sous de la tapenade cru ….







propriétés :


Riche en fibres, minéraux, vitamine B9 et oligo-éléments, il possède de nombreux effets bénéfiques pour la santé. Il stimule le foie, favorise l'élimination urinaire et lutte contre le vieillissement cellulaire. Cholérétique et dépuratif : stimule la sécrétion biliaire et l'élimination de la bile. Diurétique de par sa richesse en potassium et en inuline. Ses fibres facilitent le transit intestinal. Les vitamines, minéraux, fibres et composés antioxydants de la plante jouent un rôle protecteur. Les polyphénols que l'artichaut contient aideraient à combattre le cancer du foie et les fibres le cancer du côlon. Riche en vitamine B9, l'artichaut réduit les risques d'anomalies du tube neural chez le foetus.


Indications thérapeutiques usuelles


En phytothérapie, l'artichaut améliore une digestion difficile, aide à traiter les dysfonctionnements hépatobiliaires (jaunisse, insuffisance hépatique, etc.), les ballonnements et les nausées ; facilite l'élimination rénale et urinaire ; lutte contre la constipation en stimulant la sécrétion biliaire.


Autres indications thérapeutiques démontrées


L'artichaut contribue à prévenir le diabète de type II en régulant le taux de glycémie dans le sang. Il aide aussi à prévenir les maladies cardio-vasculaires en limitant les athéromes dans les artères. Voilà alors aucune raison de ne pas l’utiliser….


#plantesmedicinales #plantessauvagesetcomestibles #bonpourlasanté #sainetgournand #naturopathie #naturo #phytotherapie #gemmotherapie #mycotherapy

3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout