L'ORTIE SES BIENFAITS


C'est l'une des première plantes à apparaître au printemps, ses pousses étaient attendues et les jeunes feuilles tendres se retrouvaient dans la soupe du paysan à la fin de l'hiver.

Plante médicinale par excellence, l'ortie permet de régénérer le sang, de lutter contre la fatigue,de soulager l'arthrose et les rhumatismes, de régulariser le sommeil, d'empêcher la chute des cheveux, de fortifier les ongles et d'agir sur la déprime et l'anxiété.

Il existe 4 espèces en France, dont une propre à la Corse.

Les orties poussent dans des lieux très variés, mais surtout riches en azote, près des habitations, sur des décombres, au bord des fossés, du niveau de la mer jusquà 2400 m d'altitude.

Elle a été employée pour ses propriétés anti-diarrhéiques, diurétiques et tonifiantes, pour soulager les douleurs articulaires, ainsi que d'autres affections pour lesquelles on lui attribuait un certain pouvoir; on la considérait même comme aphrodisiaque!!!!

C'est l'une des plus ancienne plantes textiles, elle servait à confectionner un tissu très solide et presque inaltérable avec le temps.

On a retrouvé des tissus réalisés à partir de fibre d'ortie datant de l'âge de bronze.

Ainsi le célèbre ötzi, la momie des glaces découverte en 1991 à la frontière italo-suisse, portait un poignard en silex dont le fourreau était en fibres d'ortie.

Plus près de nous, avant l'arrivée du coton et du lin, l'ortie était une fibre de premier choix, pouvant être transformée en cordages et filets solides, surtout dans le nord de l'Europe, ou en tissu presque aussi souple que la soie.

Les tenues des soldats de Napoléon étaient même taillées dans la toile d'ortie. Pendant la première guerre mondiale, l'Allemagne, privée de coton, se mit à fabriquer pour ses soldats des tissus en ortie : toiles de tente, capotes, sacs à dos, vêtements....

L'ortie est un engrais naturel que tout jardinier devrait utiliser; hachée et incorporée au fond du trou de plantation des légumes (tomates, poivrons, aubergines...) elle apporte azote et éléments minéraux

L'ortie a des propriétés médicinales variées dues à sa richesse en éléments minéraux et en vitamines.

La feuille d'ortie renferme notamment de nombreux minéraux : calcium (presque autant que le fromage), potassium, sodium, souffre, fer (2.5 fois plus que les épinards),silicium, manganèse, zinc et cuivre.

Elle renferme des vitamines B2, B5, B9, K, C(6 fois plus que l'orange) et de la provitamine A en quantité.

Les feuilles renferment aussi des flavonoïdes et beaucoup d'acides aminés.

Les racines contiennent des polysaccharides, des tanins, des composés phénoliques, des lignanes et stérols..

Les poils urticants renferment de l'histamine, l'acétylcholine, de le sérotonine et des leucotriènes.

On peut l'utiliser :

-en infusion

-en shampoing pour cheveux gras

-contre les péllicules

-contre la chute des cheveux

pour rendre les ongles moins cassants plus solides

-peau sèche

-hémorragies

-acné

-goutte

-fatigue, manque de tonus

-anémie

-rhumatismes, arthrite

-glycémie

-rhume des foins

-galactogène

-effets sur l'appareil urinaire

Pour les rhumatismes elle soulage les douleurs car elle reminéralise le corps, elle exerce une action anti-inflammatoire, surtout pour les inflammations urinaires. Sa richesse en sels minéraux se révèle bénéfique pour la santé des os, des cartilages et des articulations, et donc pour lutter contre l'arthrose et les rhumatismes.

Le fait de tremper les oties dans l'eau après la cueillette leur fait perdre aussi une grande partie de leur pouvoir urticant.

L'ortie brûlante est plus piquante que l'ortie commune (ortie dioïque). Par ailleurs, les orties qui poussent en milieu ombragé piquent moins que leurs consoeurs vivant en terrain découvert. Il est sûr en revanche qu'une ortie séchée plusieurs heures au soleil ne pique plus. Si, malgré tout, vous vous faites piquer, frottez l'endroit douloureux avec une feuille d'oseille ou de plantain pour apaiser la sensation de brûlure.

Même prise à dose élevée, l'ortie n'est pas nocive pour l'homme. Cependant, quelques précautions sont à prendre.

En raison de son effet diurétique, l'ortie n'est pas conseillée en cas de troubles du coeur ou des reins.

Aucune interaction avec d'autres substances n'a été rapportée, aussi bien avec les feuilles qu'avec les racines.

Cependant la prise d'ortie est déconseillée avec celle des produits apportant un supplément en fer, les tanins de la plante pouvant diminuer l'absorption du fer.

Par ailleurs, en l'absence d'information sur les effets de l'ortie sur les femmes enceintes, celles qui allaitent, et les enfants de moins de 12 ans, la prudence conseille à ces personnes de s'abstenir d'utiliser cette plante pour un usage phytothérapeutique.

La racine d'ortie est surtout utilisée par les adultes. Une attention toute particulière doit être apportée à l'environement dans lequel pousse la plante en raison de l'utilisation de produits phytosanitaires ou de produits polluants dans le sol.

A REGARDER

https://www.youtube.com/watch?v=zU02Cp8XDo8

https://www.youtube.com/watch?v=mOZdqkCdp78

A LIRE

https://cheval-partenaire.fr/lortie-pour-nos-chevaux/?fbclid=IwAR1o-qq5ggLTUCGNxdnortbmke6uo3LvnNlXdJSObrh69wCAruF_sagEUD4

https://fr.wikipedia.org/wiki/Ortie


115 vues

Posts récents

Voir tout

LEVURE DE BIERE

La levure de bière est très riches en vitamines du groupe B (B1, B2, B3, B5, B6, B8), ainsi qu’en protéines (et en acides aminées), minéraux et oligo-éléments. Tout cela la rend très intéressante pour

© peps aroma. Créé avec Wix.com

  • Facebook Social Icône
  • Instagram
  • White Google+ Icon